C'EST AUSSI


> Un prix

de thèse remis chaque année à un « thésard » de Garancière


> Des subventions,

des aides à la recherche, qui sont régulièrement soumises à l'approbation du Conseil d'Administration. Aides et subventions allouées à des étudiants, à des équipes dynamiques et performantes, mais aussi à des œuvres humanitaires ayant un lien avec l'odontologie, etc...


Voilà ce qu'est l'AUOG, c'est votre Association à vous tous, issus ou encore en formation à Garancière.

Garancière, c'est un nom,
c'est une renommée,
c'est notre chaîne d'union.


Il est indispensable que tous, anciens, présents et nouveaux, praticiens, enseignants, étudiants, soient fiers d'ETRE de Garancière, d'avoir un passé et de poursuivre une histoire en participant ensemble à la vie de l'AUOG.


Souvenirs...

Au numéro cinq de la rue Garancière
Il était une école, on l’appelait « dentaire ».
C’était notre école et elle nous était chère.
Pas très élégante elle savait pourtant nous plaire
Par son charme désuet et son aspect austère.
Certes, on y trouvait des compères et des commères ;
Les cancans, en ces temps, on ne s’en lassait guère.
Nous avons mûri, pris de l’âge, du caractère,
Et notre vieille maison plus que centenaire
A aussi changé d’appellation : U.E.R.
Elle s’est transformée, rajeunie, agrandie, fière
D’être devenue faculté à part entière.
Et soudain, une nouvelle, un coup de tonnerre :
Bientôt le départ, la dispersion, le transfert
La conduirait à Bercy, la Salpétrière
Et aussi Rothschild, pour une nouvelle carrière ?
A l’ombre de Saint Sulpice, il y avait naguère
Une vieille école que l’on appelait « dentaire ».
C’était mon école, elle m’était familière.
Son départ devenu, paraît-il, nécessaire
Laissera des regrets, ce n’est pas un mystère,
A ceux qui associent « jeunesse » à Garancière.
Mais trêve de nostalgie : souhaitons au contraire
Plein succès à la nouvelle faculté dentaire.

Poésie de Pierre ORLOVETSKY
Docteur en Sciences Odontologiques
Ancien Professeur à la Faculté de Chirurgie
Dentaire de l'Université Paris 7